La présentation de Nature 2050

Un programme commun pour la nature et pour l’homme

Nature 2050 est né de la volonté des associations, des scientifiques, des entreprises et des collectivités d’agir concrètement afin que les futures générations puissent vivre dans un environnement préservé, malgré les changements climatiques qui s’annoncent.

Ce programme, conçu par CDC Biodiversité, est l’un des premiers à appliquer les recommandations de la COP 21 (Accord de Paris sur le climat). Il met en œuvre des actions basées sur la nature, aux résultats quantifiables, qui ont comme objectif l’adaptation des territoires au changement climatique et la restauration de leur biodiversité.

Rester optimistes et agir

Le réchauffement climatique est avéré

Les scientifiques l’affirment : les températures s’élèveront au minimum de 1,5°C à 2°C durant le prochain siècle et les systèmes naturels en seront profondément bouleversés.

.
.

La biodiversité doit être protégée

La biodiversité représente l’ensemble des êtres vivants, les relations qu’ils ont entre eux et avec leur milieu et les processus qui en découlent.

Elle rend nombre de services à nos sociétés (fourniture de matériaux, d’alimentation et d’énergie ; régulation hydrique et thermique ; épuration de l’eau et de l’air ; pollinisation de plantes ; amélioration du cadre de vie…).

Or, elle fait l’objet de multiples agressions, liées au développement urbain, à la surexploitation, à la pollution. Le monde scientifique reconnaît non seulement son érosion, mais affirme aussi la nécessité d’agir pour l’endiguer.

Climat et biodiversité sont en interaction permanente

C’est notamment parce que l’évolution climatique met en péril nos écosystèmes qu’il faut réduire nos émissions.

Le défi de Nature 2050

Agir dès maintenant pour :

  1. favoriser l’adaptation des territoires au changement climatique
 ;
  2. préparer, pour le siècle qui vient, un environnement vivable pour les générations futures.

Le programme Nature 2050 est innovant par son engagement sur le long terme et le recours à des solutions naturelles.

Il l’est également par son ambition et son caractère partenarial associant monde de la recherche, associations, gestionnaires d’espaces naturels, acteurs économiques publics et privés.

Un tournant pour l’humanité

Nous avons 3 décennies pour changer l’avenir

2050 est l’horizon à partir duquel, selon les experts du climat, les changements annoncés provoqueront des effets profonds et irrémédiables : inadaptation de multiples espèces au climat, récurrence des sécheresses et des canicules, épisodes climatiques extrêmes.

.

Pour que les effets soient effectifs en 2050, la mise en œuvre de solutions naturelles doit être engagée dès à présent, car le pas de temps en matière d’écologie se compte en dizaines d’années.