Continuité écologique entre la forêt d’Othe et les bois et étangs du Gâtinais (Yonne)

0

M² DE NATURE ADAPTÉE ET RESTAURÉE

Contexte

  • Un corridor écologique d’importance nationale menacé par l’agriculture intensive et l’urbanisation

La fermeture de l’usine Kodak, implantée dans les quartiers sud de Sevran, dans les années 1990, a laissé la ville exsangue. Occasionnant la perte d’emplois et d’activité économique, elle a marqué le début d’une période de grandes difficultés financières pour Sevran et ses habitants. C’est pourquoi la reconversion des terrains anciennement occupés par l’usine a pris un caractère fortement symbolique. La restauration du site s’appuie sur le potentiel écologique du site. Situé en milieu urbain dense, à proximité du canal de l’Ourcq et occupé par une mosaïque de prairies, de friches diversifiées et de bosquets, cet espace a un rôle à jouer en termes de continuités écologiques et d’îlot de fraîcheur urbain.

  • Les axes d’action

Dans ce contexte, la création de haies bocagères (1 330 mètres linéaires dont une grande partie en double rang) sur la commune d’Egriselles-le-Bocage a plusieurs rôles :
– Répondre aux enjeux de biodiversité et de changement climatique du territoire
– Expérimenter  la plantation de haies adaptées à la variété des parcelles
– Encourager les communes voisines à suivre la même démarche et ainsi accroître les effets positifs du projet
– Impliquer les habitants de la commune à travers des  actions pédagogiques et participatives

Objectifs

  • Pour la biodiversité

– Restaurer des continuités écologiques favorables aux déplacements des espèces
– Diversifier la faune et la flore présentes autour des parcelles agricoles, créer de nouveaux habitats

  • Pour le climat

– Préserver la ressource en eau
– Favoriser la migration des espèces forestières

  • Pour le territoire

– Restaurer des continuités écologiques favorables aux déplacements des espèces
– Diversifier la faune et la flore présentes autour des parcelles agricoles, créer de nouveaux habitats

Actions et Moyens prévus

  • Les actions plannifiées

– Préparation de lagunes par création de talus
– Plantation de haies bocagères
– Paillage et protection des plants

La restauration d’un maillage de haies bocagères sur le territoire d’Egriselles-le-Bocage permettra aux espèces de faune de migrer vers le nord-ouest le long du corridor écologique identifié par le SRCE pour s’adapter au changement climatique. Les aménagements réalisés sur ce paysage agricole constituent également une opportunité de le protéger contre l’érosion des sols qui risque de se produire avec l’augmentation des phénomènes climatiques extrêmes liée au changement climatique. Enfin, la végétation implantée contribuera à préserver la qualité et la quantité de la ressource en eau. Cette action est inscrite dans un programme de plus grande ampleur porté par Le Ruban Vert, elle pourra être suivie d’autres projets de restauration du corridor écologique interrégional.

  • Calendrier

2017 : Travaux de plantation des haies bocagères
2018-2050 : Entretien et suivi des aménagements

La photo est une illustration du projet.
Elle ne reflète pas précisément la réalité du terrain.

Les partenaires du projet

Les partenaires du projet

Commune d’Egriselles-le-Bocage et association Le Ruban Vert

Les partenaires Nature 2050

Les partenaires Nature 2050

Des scientifiques reconnus, spécialistes de l’environnement, des associations de protection de la nature et les experts de la CDC Biodiversité participent à ce programme novateur…. Rejoignez-les!

Vous voulez soutenir ce projet?