Continuité écologique entre la forêt d’Othe et les bois et étangs du Gâtinais (Yonne)

0 m² de nature adaptée et restaurée

La situation de départ

Un corridor écologique d’importance nationale menacé par l’agriculture intensive et l’urbanisation

Egriselles-le-Bocage est une commune principalement agricole située dans le nord du département de l’Yonne. Elle appartient à un vaste corridor qui relie la Forêt d’Othe et le Gâtinais. Celui-ci est reconnu comme corridor interrégional au SRCE Bourgogne Franche-Comté. De plus, la zone concernée par le projet appartient à la trame bleue du Nord de l’Yonne et comporte plusieurs captages d’eau. Le projet « Bocage d’Egriselles » s’inscrit dans un projet territorial global de préservation et de restauration de la biodiversité dans le corridor écologique reliant la forêt d’Othe au bois et étangs du Gatinais . Il est porté par l’association locale Le Ruban Vert, créée en 1996. C’est dans ce projet que s’inscrit l’action financée par Nature 2050.

3 axes d’action

Dans ce contexte, la création de haies bocagères (1 330 mètres linéaires dont une grande partie en double rang) sur la commune d’Egriselles-le-Bocage a plusieurs rôles :

  • Répondre aux enjeux de biodiversité et de changement climatique du territoire
  • Expérimenter  la plantation de haies adaptées à la variété des parcelles
  • Encourager les communes voisines à suivre la même démarche et ainsi accroître les effets positifs du projet
  • Impliquer les habitants de la commune à travers des  actions pédagogiques et participatives

Les objectifs

Pour la biodiversité

Restaurer des continuités écologiques favorables aux déplacements des espèces

Diversifier la faune et la flore présentes autour des parcelles agricoles, créer de nouveaux habitats

Pour le climat

Préserver la ressource en eau

Favoriser la migration des espèces forestières

Pour le territoire

Changer localement le modèle agricole de grande culture céréalière

Diversifier le paysage

Améliorer la gestion des eaux (têtes de bassins) et la qualité des eaux souterraines

Les actions et les moyens prévus

Les actions planifiées

  • Préparation de lagunes par création de talus
  • Plantation de haies bocagères
  • Paillage et protection des plants

La restauration d’un maillage de haies bocagères sur le territoire d’Egriselles-le-Bocage permettra aux espèces de faune de migrer vers le nord-ouest le long du corridor écologique identifié par le SRCE pour s’adapter au changement climatique. Les aménagements réalisés sur ce paysage agricole constituent également une opportunité de le protéger contre l’érosion des sols qui risque de se produire avec l’augmentation des phénomènes climatiques extrêmes liée au changement climatique. Enfin, la végétation implantée contribuera à préserver la qualité et la quantité de la ressource en eau. Cette action est inscrite dans un programme de plus grande ampleur porté par Le Ruban Vert, elle pourra être suivie d’autres projets de restauration du corridor écologique interrégional.

Calendrier

2017 : Travaux de plantation des haies bocagères

2018-2050 : Entretien et suivi des aménagements

La photo est une illustration du projet.
Elle ne reflète pas précisément la réalité du terrain.

Les partenaires du projet

Commune d’Egriselles-le-Bocage et association Le Ruban Vert

Les partenaires

Des scientifiques reconnus, spécialistes de l’environnement, des associations de protection de la nature et les experts de la CDC Biodiversité participent à ce programme novateur.