Création d’un espace naturel à haute valeur écologique sur une friche industrielle (Sevran)

Typologie(s) de projet :
0 m² de nature adaptée et restaurée

La situation de départ

La fermeture de l’usine Kodak fut une épreuve pour la ville de Sevran

La fermeture de l’usine Kodak, implantée dans les quartiers sud de Sevran, dans les années 1990, a laissé la ville exsangue. Occasionnant la perte d’emplois et d’activité économique, cette fermeture a marqué le début d’une période de grandes difficultés financières pour Sevran et ses habitants. C’est pourquoi la reconversion des terrains anciennement occupés par l’usine a pris un caractère fortement symbolique.

Une activité polluante

La société KODAK y a exercé une activité de développement photographique et cinématographique de 1925 à 1995. Entre 2003 et 2011, Kodak mena des opérations de dépollution du site et en 2012, le Préfet de Seine-Saint-Denis conclut à la fin de l’action de dépollution.

Valoriser un site malmené

Néanmoins, des études géotechniques menées en 2014 ont apporté des informations sur l’état du sous-sol de nature à remettre en question le projet initial d’aménagement d’un nouveau quartier. La Municipalité s’est alors tournée vers d’autres pistes de valorisation du site, moins interventionnistes et plus orientées vers le respect de son caractère sauvage.

Les objectifs

Créer un espace naturel à haute valeur écologique

Le projet conciliera l’accueil du public et la préservation de la biodiversité. Il sera mis en place en concertation avec la Ville et les habitants à travers les comités de quartiers.

Les actions et les moyens prévus

Le projet vise à créer une zone de tranquillité de 8 ha

Il s’appuiera sur le potentiel observé du site occupé par une mosaïque de prairies et de friches diversifiées et de bosquets, en milieu urbain dense et en bordure du canal de l’Ourcq.

Calendrier 2016 – 2017

D’ici la fin de l’année, les études (diagnostic écologique et paysager) seront menées pour définir en concertation avec la Ville et les Habitants le projet d’aménagement qui démarrera en 2017.

La photo est une illustration du projet.
Elle ne reflète pas précisément la réalité du terrain.

Les partenaires du projet

Les partenaires

Des scientifiques reconnus, spécialistes de l’environnement, des associations de protection de la nature et les experts de la CDC Biodiversité participent à ce programme novateur.