Les 50 projets du programme Nature 2050 : Découvrez la carte et les nouvelles actions

Découvrez les nouvelles actions du programme Nature 2050 à travers la carte des projets mise à jour. Le programme compte désormais 50 projets pour une surface totale d’intervention directe de 230,8 hectares et depuis 2016 la surface totale impactée est de plus de 1 087 hectares.
Le programme Nature 2050 intègre officiellement 9 nouveaux projets créés en 2021 et qui seront mis en œuvre dès 2022. Ils renouvèlent l’engagement de CDC Biodiversité et du Fonds Nature 2050 à accompagner l’émergence, la pérennisation et le suivi jusqu’en 2050 de solutions fondées sur la nature.

À travers ces nouveaux projets une attention particulière est donnée à l’adaptation des littoraux au changement climatique, notamment en Outre-Mer. Le potentiel de séquestration carbone est également recherché avec un des nouveaux projets, labellisé bas carbone par le Ministère de la transition écologique.

Projet n°42 : Bois Magnin

Porteur de projet : Le Printemps des Terres
Localisation : Commune de Mallerey, Jura (39), Bourgogne-Franche-Comté
Défis à relever : Restaurer le massif du Bois Magnin, dégradé à la suite des actions de terrassement et la plantation il y a 40 ans de peupliers et de robiniers, et réhabiliter la zone humide en place n’étant plus fonctionnelle. Ce projet a pour vocation d’être un véritable démonstrateur d’une gestion forestière permettant un optimum entre stockage carbone, adaptation au changement climatique et biodiversité.

Projet 42. Bois Magnin, 2021 © Camille Pailler
Projet 42. Bois Magnin, 2021 © Camille Pailler

Projet n°43 : Cœur Vert des Tartres

Porteur de projet : EPT Plaine Commune
Localisation : Entre le parc de la Butte Pinson, le parc de la Légion d’honneur, le Fort de l’Est et le grand parc Georges Valbon, en zone Natura 2000 à Stains, EPT Plaine Commune (93), Île-de-France
Défis à relever : Répondre au besoin de nature des habitants d’un secteur urbain dense par la création d’un parc ouvert au public composé de milieux ouverts propices aux usages et d’espaces arborés sanctuarisés favorables à l’accueil de la biodiversité.

Projet 43. Coeur vert des Tartres, 2021 ©SEM Plaine Commune
Projet 43. Coeur vert des Tartres, 2021 ©SEM Plaine Commune

Projet n°44 : Collèges verts pour mon quartier

Porteur de projet : Le Paysan Urbain
Localisation : Collèges Edmond Rostand et Auguste Renoir, Quartier prioritaire de Malpassé-Corot, Marseille, Bouches-du-Rhône (13), Région Sud
Défis à relever : Transformer les espaces extérieurs des collèges en un espace de nature ouvert aux habitants du quartier Malpassé-Corot et en démonstrateur pour la construction d’un maillage écologique et social améliorant le quotidien des Marseillais.

Projet 44. Collèges verts pour mon quartier, 2021 ©Paysan Urbain
Projet 44. Collèges verts pour mon quartier, 2021 ©Paysan Urbain

Projet n°45 : Dunes du Pays de Monts

Porteur de projet : Communauté de communes Océan-Marais-de-Monts
Localisation : Marais-de-Monts, Vendée (85), Pays de la Loire
Défis à relever : Protéger les dunes embryonnaires face au piétinement et restaurer la dune grise pour faire face à l’érosion du littoral, tout en impliquant fortement la population.

Projet 45. Dunes du Pays de Monts, 2021 ©Communauté de commune Océan Marais de Monts
Projet 45. Dunes du Pays de Monts, 2021 ©Communauté de commune Océan Marais de Monts

Projet n°46 : Ferme de la Granja

Porteur de projet : La Granja
Localisation : Labastidette, Haute-Garonne (31), Occitanie
Défis à relever : Transformer des parcelles agricoles dépourvues de tout arbre, soumises à l’érosion et à la perte d’humidité, en une ferme intégrant des infrastructures écologiques fonctionnelles et adaptées aux conditions climatiques changeantes.

Projet 46. Ferme la Granja, 2021 ©Greenpods
Projet 46. Ferme la Granja, 2021 ©Greenpods

Projet n°47 : Plages et falaises de Ste Anne

Porteur de projet : Commune de Ste. Anne & Conservatoire du Littoral
Localisation : Littoral Bois-Jolan/Helleux sur 2 ZNIEFF, foncier du Conservatoire du Littoral, Commune de Sainte-Anne, Guadeloupe
Défis à relever : Participer au ralentissement du recul du trait de côte et conserver les espèces indigènes rares par la désartificialisation et restauration de la couverture végétale sur les falaises et plages du littoral.

Projet 47. Littoral Ste-Annais face à l’érosion, 2021 © Ville de Sainte-Anne
Projet 47. Littoral Ste-Annais face à l’érosion, 2021 © Ville de Sainte-Anne

Projet n°48 : Presqu’île de la Corrège

Porteur de projet : Mairie de Leucate
Localisation : presqu’île de la Corrège, située à la sortie du port de plaisance de Leucate, Aude (11), Région Occitanie
Défis à relever : Restaurer l’écosystème dunaire face au morcelage et à la dégradation écologique de la presqu’île pour créer un habitat favorable à la nidification des oiseaux et résilient face aux vents.

Projet 48. Presqu’île de la Corrège, 2021 © Mairie de Leucate
Projet 48. Presqu’île de la Corrège, 2021 © Mairie de Leucate

Projet n°49 : Renaturation du Plateau de Dollemard

Porteur de projet : Ville du Havre
Localisation : Plateau de Dollemard, au croisement entre le réservoir du littoral des falaises classé Nature 2000, le couloir de migration de l’estuaire de la Seine et le corridor Nord Havrais allant de la vallée de la Lézarde jusqu’au littoral havrais en passant par la forêt de Montgeon, au nord de la ville du Havre, Seine-Maritime (76), Normandie
Défis à relever : Restaurer la vocation écologique du plateau de Dollemard, au sein de la Trame Verte et Bleue, en rouvrant les milieux naturels et en réhabilitant une mosaïque d’habitats favorables à l’accueil des oiseaux littoraux et de plaine.

Projet 49. Plateau de Dollemard, 2022 © Philippe Bréard
Projet 49. Plateau de Dollemard, 2022 © Philippe Bréard bord de falaise

Projet n°50 : Restauration de la Vallée de la Coulée

Porteur de projet : Conservation International
Localisation : Vallée de la Coulée (7 500 ha), faisant partie des Zones Clés de Biodiversité (KBA), Commune du Mont-Dore, Province Sud, Nouvelle-Calédonie
Défis à relever : Lutter contre la propagation des incendies et leur impact sur la ressource en eau et les écosystèmes côtiers par la restauration d’un massif forestier selon des aménagements et techniques expérimentales adaptés au risque.

Projet 50. Restauration de la vallée de la Coulée – Cyathopsis albicans, 2021 © Conservation International
Projet 50. Restauration de la vallée de la Coulée – Cyathopsis albicans, 2021 © Conservation International