Nature 2050 et la Métropole du Grand Paris présentent leur appel à projets

Mardi 11 décembre 2018, la Métropole du Grand Paris et CDC Biodiversité ont convié les entreprises du territoire à un petit déjeuner « Nature 2050: ensemble, engageons l'adaptation de notre territoire au changement climatique! ».

Cette rencontre matinale avait pour objet de présenter le nouveau partenariat entre la Métropole et CDC Biodiversité qui vise à appuyer et soutenir des projets en faveur de la biodiversité sur le territoire métropolitain afin de favoriser son adaptation au changement climatique via la mobilisation du programme Nature 2050.

Dans ce cadre, Daniel Breuiller, Vice-Président délégué à la mise en valeur du Patrimoine naturel et paysager, à la Politique de la nature et à l’Agriculture en ville de la Métropole, et Antoine Cadi, Directeur Recherche & Innovation de CDC Biodiversité ont rencontré et échangé avec une vingtaine d’entreprises invitées sur les enjeux de nature en ville.

La Métropole du Grand Paris est de plus en plus confrontée à des déséquilibres environnementaux, en raison notamment de son urbanisation conséquente et compacte, de sa densité de population et d’activités et de l’existence de situations de précarité et de vulnérabilité. La Métropole compte en effet plus de 7 millions d’habitants et regroupe 131 communes, sur un territoire qui produit plus de 25 % du PIB national. Le changement climatique, associé aux problématiques d’urbanisation, de croissance démographique et d’évolution des modes de vie, fait donc naître des enjeux croissants pour la Métropole, posant la question des paradigmes futurs de développement du territoire métropolitain.

Dans ce contexte, la nature constitue un formidable réservoir de solutions tant en matière de réduction des impacts que d’adaptation face à ces changements. En effet, bien que fortement impactée par ces phénomènes globaux, la nature représente une ressource clé dans les enjeux de développement de la Métropole.

A travers ce partenariat, CDC Biodiversité souhaite accentuer son programme Nature 2050 sur le territoire de la Métropole du Grand Paris, offrant des problématiques spécifiques liées en particulier à la relation « ville-nature ».