Création de vergers urbains ouverts

Typologie(s) de projet : ,

Installation de micro-vergers pour favoriser la biodiversité urbaine et préserver des espaces non bâtis

VAL DE MARNE (94) 

2020 > 2050

0
surface totale du projet

CONTEXTE

Face au dépérissement progressif et à la mortalité des pommiers et cerisiers d’ornement, de la disparition totale des haies de buis suite aux attaques de la pyrale du buis, et de l’arrêt du jardin pédagogique sur le secteur du Parc du Coteau, la commune souhaitait redonner un intérêt particulier à ces trois secteurs et introduire des arbres fruitiers en accès libre.

Depuis 2014, un engagement politique est porté dans le cadre du programme municipal pour la nature en ville qui vise à répondre à cette question en favorisant à la fois la Nature en ville et la participation habitante et citoyenne à la fabrique de la ville. Un collectif citoyen s’est mis en place dès 2015 pour suivre cette démarche.

La démarche Arcueil Comestible cherche à rendre la nature plus visible en milieu urbain dense, à améliorer le cadre de vie et à favoriser un lien social dans une démarche de co-construction expérimentale et innovante. Ainsi en multipliant les micro-sites de vergers urbains, le projet peut prétendre à une surface globale plus grande, tout en mettant en relation les différentes initiatives qui composent la démarche.

OBJECTIFS

  • Pour la biodiversité

– Favoriser la présence de végétation et de faune urbaines
– Renforcer le corridor de biodiversité communal par l’implantation d’une pluralité de sites

  • Pour le climat

– Pérenniser les espaces de nature en ville en tant qu’îlots de fraicheur urbains, accessibles à tous
– Renforcer la capacité d’infiltration des eaux de pluie des sites.

  • Pour le territoire

– Développer l’action co-construite d’Arcueil Comestible
– Mobiliser les habitants autour des questions de transition écologique grâce aux comestibles

ACTIONS ET MOYENS MIS EN ŒUVRE

Reproduits sur trois sites et prenant en compte leur spécificité respective (espaces disponibles, contexte urbain et végétal), les vergers urbains ouverts d’Arcueil se déclinent en 6 actions visant à favoriser la biodiversité, développer une faune urbaine variée tout en sensibilisant les habitants aux enjeux de transition écologique :

Plantations :

  • Plantation d’arbres fruitiers mêlant pommiers, poiriers, cerisiers ou encore pruniers.
  • Création d’une prairie fleurie au pied des arbres : strate herbacée avec l’implantation de prairie fleurie fauchée 2 à 3 fois par an composée de coquelicots, artichauts ou encore de mélilots jaunes.
  • Ajout de comestibles fruitiers au sol (rhubarbes par exemple), arbustes et/ou haies bocagères comme le framboisier, le fusain, le sureau, le groseillier ou encore l’aubépine.
  • Installations :
    • Installation d’un composteur collectif
    • Installation d’hôtel à insectes et de nichoirs
    • Installation de signalétiques en lien avec la démarche Arcueil Comestible