Ferme des Buis_©Saaltus

Ferme des Buis

Création de corridors écologiques et intégration d’aménagements arborés dans les différents ateliers de production agricole

DRÔME (26)

2017 > 2050

0
surface totale du projet

CONTEXTE

Située entre Valence et Montélimar, dans le sillon rhodanien, la ferme des Buis est positionnée sur le versant Ouest du massif boisé de Marsanne, près du col de la Pierre Sanglante.

Il s’agit d’une ferme en polyculture-élevage de 30 hectares en agriculture biologique.

Le projet vise à limiter les effets du vent sur les cultures, à favoriser l’accueil de la biodiversité pour optimiser la pollinisation des cultures (maraîchage et arboriculture), à créer des corridors écologiques et intégrer des aménagements arborés dans les différents ateliers de production agricole.

OBJECTIFS

  • Pour la biodiversité

– Créer des continuités écologiques entre les infrastructures arborées existantes (haies, forêts),
– Restaurer des habitats favorables à l’accueil de la faune.

  • Pour le climat

Créer un microclimat favorable aux cultures et aux élevages caprins et avicoles.

  • Pour le territoire

– Fédérer les acteurs agricoles du département : chambre d’agriculture, associations locales, experts agricoles,
– Expérimenter de nouvelles modalités agricoles et former les agriculteurs locaux.

ACTIONS ET MOYENS MIS EN ŒUVRE

Sur cette ferme expérimentale, quatre agriculteurs développent chacun une activité spécifique et intègre des arbres dans son système de production.

En conséquence, les aménagements sont très variés :

  • Des arbres fruitiers pour diversifier l’atelier maraîchage de plein champ,
  • Une haie simple haute brise-vent pour protéger les arbres fruitiers,
  • Des haies doubles basses pour favoriser l’accueil d’auxiliaires de culture et d’insectes pollinisateurs,
  • Des arbres de haut-jet dans le parcours à volailles pour apporter ombrage et fruits.

Le maillage de haies sur l’exploitation favorise le déplacement des insectes pollinisateurs tout en créant des conditions favorables aux différents ateliers : brise-vent, ombrage pour les volailles et ovins, refuge pour auxiliaires. Les performances zootechniques et végétales pourront être suivies.

L’agroforesterie accompagne sur cette ferme d’autres pratiques de conservation des sols ; une augmentation du taux de matière organique et une amélioration de la structure des sols sont attendues.

Calendrier

2017 – 2018 : Plantations
2019 – 2050 : Suivi