Friche Kodak ©CDC Biodiversité

Friche Kodak

Typologie(s) de projet : ,

Création d’un espace naturel à haute valeur écologique sur une friche industrielle

SEINE-SAINT-DENIS (93)

2017 > 2050

0
surface totale du projet

CONTEXTE

Un passé industriel responsable d’un double enjeu : social et écologique

La friche Kodak est un lieu emblématique de Sevran. Entre 1925 et 1995, ce site industriel, situé au cœur de la ville, a accueilli les activités de développement photographique et cinématographique et de synthèse chimique menées par la société Kodak.

La fermeture de l’usine, engendrant crise économique et pertes d’emplois, a marqué les habitants de Sevran. En 2003, d’importantes opérations de dépollution ont débuté et se sont poursuivies jusqu’à l’établissement du procès-verbal de récolement en 2012.

Depuis 2013, la friche Kodak est ouverte au public. Sa situation dans une zone pavillonnaire, en bordure du canal de l’Ourcq et à proximité d’établissements scolaires en fait un espace de loisirs apprécié des usagers.

OBJECTIFS

Offrir aux habitants un espace naturel support de biodiversité

Cette localisation péri-urbaine est un atout pour la biodiversité puisque le canal de l’Ourcq et les trames des lignes RER constituent des corridors écologiques rejoignant le Parc forestier de la Poudrerie, important réservoir de biodiversité.

Dans le contexte particulièrement urbanisé de la petite couronne d’Île-de-France, les espaces naturels sont rares et la friche Kodak représente un véritable refuge pour la biodiversité.

  • Pour la biodiversité

Accompagner la colonisation spontanée par les espèces patrimoniales pour favoriser l’expression d’une biodiversité locale, plus à même de s’adapter aux changements climatiques.

  • Pour le climat

Restaurer l’activité microbiologique des sols minéraux importés au moment des opérations de dépollution du site, pour optimiser le stockage de carbone par les microorganismes du sol.

  • Pour le territoire

– Pérenniser un espace de nature en ville, essentiel à la lutte contre les îlots de chaleur urbains,
– Participer au maintien d’un espace de respiration, favorisant la détente et le lien social.

ACTIONS ET MOYENS MIS EN ŒUVRE

À la suite de la validation du plan de gestion de la friche Kodak, l’année 2017 marque le point de départ des actions Nature 2050.

Les travaux d’aménagement permettent :

– La conservation de la mosaïque paysagère agréable à parcourir en empruntant des cheminements doux
– La maturation des habitats boisés
– Le maintien ou la reconquête herbacée des milieux ouverts sur lesquels une importante dynamique de fermeture a pu être relevée,
– La restauration d’un équilibre écologique autour des zones humides
– La reconnexion du site avec les trames écologiques environnantes par la recréation d’une perméabilité écologique vers et en provenance notamment du canal de l’Ourcq

Calendrier

2017 – 2019 : mise en œuvre des travaux d’aménagement
2020 – 2050 : suivi