28-Ferme du DD

La Ferme du Développement Durable

L’agroforesterie au service de la régénération des sols

SOMME (80)

2019 > 2050

0
surface totale du projet

CONTEXTE

Après le passage en agriculture biologique et la conversion de 30% des surfaces en prairies, la Ferme du développement durable poursuit les actions en faveur de la biodiversité et de l’adaptation aux changements climatiques grâce à la plantation de haies. Un maillage essentiel pour abriter la faune sauvage et protéger les sols de l’érosion dans paysage agricole peu diversifié.

L’implantation de diverses espèces fruitières assure une activité saisonnière complémentaire pour la ferme, rendant possible la création d’un emploi à temps partiel. La Ferme du développement durable confirme ainsi sa volonté de répondre aux attentes sociales et environnementales de son territoire.

OBJECTIFS

  • Pour la biodiversité

– Enrichir l’écosystème grâce à des microclimats
– Héberger la faune auxiliaire
– Créer des corridors écologiques

  • Pour le climat

Lutter contre l’érosion des sols grâce aux systèmes racinaires des plants

  • Pour le territoire

– Diversifier le paysage grâce à un maillage de haies
– Limiter l’impact des ravageurs et maladies sur les cultures
– Augmenter l’offre de fruits bio et locaux sur le territoire

ACTIONS ET MOYENS MIS EN ŒUVRE

Sur une parcelle conduite en agriculture biologique et en rotation longue alternant prairie temporaire, légumes de plein champ et blé, 2500 arbres sont plantés.

La palette végétale est composée de nombreux fruitiers : pommiers, poiriers, pruniers, pêchers, noyers, groseillers, cassissiers, mûriers, associés à des essences arbustives sauvages (noisetiers, viorne…). Le choix des variétés s’est fait en lien avec le Conservatoire régional de la ressource génétique.

Calendrier

été 2019: Début des travaux de plantation
printemps 2021: Fin des travaux de plantation
2020-2050 : Suivi.

PORTEUR DE PROJET & PARTENAIRES

  • Gonzague Proot
  • Conservatoire régional de ressource génétique
  • Novafruit