Le programme Nature 2050 met en œuvre des actions basées sur la nature, aux résultats quantifiables, qui ont comme objectifs de conserver et d’accroître la biodiversité, d’adapter les territoires français aux changements climatiques.

L'actualité de Nature 2050

L'actualité de Nature 2050

Les projets Nature 2050

Les projets Nature 2050

Le programme

Le programme

Les équipes Nature 2050 interviennent sur des terrains identifiés par CDC Biodiversité en concertation avec les acteurs locaux : associations, collectivités et propriétaires privés.

5 domaines d’intervention

5 domaines d’intervention

Les zones humides

Les rivières, estuaires, zones côtières, mangroves jouent un rôle d’éponges en cas de crues, de réservoirs lors des périodes de sécheresse, de filtres en épurant les eaux polluées.
Ce sont de réels amortisseurs climatiques qui protègent contre les crues et les canicules estivales. Ils jouent un rôle important dans le stockage de carbone, ce qui atténue les changements climatiques.

La transition des espaces forestiers et agricoles

Même si les changements climatiques n’ont pas que des effets négatifs, de nombreuses forêts et cultures ne seront plus adaptées au climat annoncé dès le milieu du siècle.
Cela occasionnera de profondes mutations qui doivent être anticipées. Il faut aussi renforcer le stockage du carbone atmosphérique par les sols.

Les continuités écologiques

La faune et la flore sauvages ont besoin d’espaces de taille suffisante pour se reproduire, se nourrir, s’abriter. Il faut pour cela rétablir les continuités entre les espaces naturels
Cette nécessité est encore renforcée par les changements climatiques qui entraîneront des déplacements d’espèces vers le nord.

La biodiversité en ville

L’extension urbaine, le réchauffement climatique, la nécessité de préserver la biodiversité exigent la constitution au cœur des villes, de nouvelles infrastructures vertes, permettant de répondre au besoin de nature des citadins (îlots de chaleur, désimperméabilisation des sols, régulation hydrique…) voire aux besoins alimentaires (agriculture urbaine) ainsi qu’à la nécessité de maintenir la diversité biologique.

Écosystèmes marins et côtiers

Les milieux marins sont caractérisés par une concentration d’usages multiples liés à la mer, source de pressions sur la biodiversité, qui sont renforcés par le changement climatique.
Or, l’océan joue un rôle primordial dans l’atténuation de ce phénomène, de par sa capacité d’absorption et de stockage de CO2.
Devant l’incertitude à moyen terme des conséquences du changement climatique sur les petits fonds côtiers, des techniques de génie écologique sont en mesure d’agir en faveur de l’amélioration de la résilience de la biodiversité marine de ces écosystèmes.

DES MAINTENANT

2050 représentera un tournant pour la nature et pour l’homme. Chaque année compte.

AGISSONS

Mettons en place, dès aujourd’hui, des solutions efficaces pour sauvegarder la biodiversité.

ENSEMBLE

Joignons nos savoirs, notre énergie et nos moyens : associations, scientifiques, entreprises.

POUR DEMAIN

Une nature respectée et préservée pour la sécurité et le bien-être des générations
futures
.

Les partenaires du programme

Les partenaires du programme

Des scientifiques reconnus, spécialistes de l’environnement, des associations de protection de la nature et les experts de la CDC Biodiversité participent à ce programme novateur…. Rejoignez-les !

Agir sur les territoires

Pour sauvegarder la Biodiversité

Agir sur les territoires

Pour sauvegarder la Biodiversité

0

m² de nature adaptée et restaurée